Procès Erika: Greenpeace fait appel en réponse à Total

Publié le par titof

PARIS - Greenpeace a annoncé samedi son intention de faire appel de la condamnation de Total dans l'affaire de la marée noire causée en 1999 par le pétrolier Erika, en réponse à l'appel déposé par le groupe pétrolier.

Total a été condamné le 16 janvier dernier à 375.000 euros d'amende pour "pollution maritime" et doit verser aux différentes parties civiles 192 millions d'euros solidairement avec la société de classification italienne Rina, l'armateur italien Giuseppe Savarese et le directeur de la société exploitante Panship Antonio Pollara.

Le groupe a annoncé vendredi qu'il faisait appel du jugement car il estime la sanction pénale "injustifiée et allant à l'encontre du but recherché: améliorer la sécurité dans le transport maritime", mais il s'engage à verser aux victimes les dommages et intérêts prévus.

"Prenant connaissance de la décision du groupe Total, Greenpeace a également décidé de faire appel du jugement", selon un communiqué de l'organisation.

Pour Greenpeace, "Total fait appel pour tenter d'échapper à la responsabilité pénale, ce qui revient à vouloir protéger l'activité des affréteurs". "Total refuse de laisser progresser la sécurité maritime. C'est scandaleux!", estime Yannick Jadot, directeur des campagnes de Greenpeace France. "Greenpeace profitera de cet appel pour faire reconnaître son préjudice à sa juste valeur", ajoute-t-il.

AP

Publié dans Actualités

Commenter cet article