Le chef, c’est moi !

Publié le par titof

Le Canard enchaîné de cette semaine nous apprend que M. Fillon, mécontent d’avoir été prévenu le dernier de l’affaire de la Société Générale, a demandé à Christine Lagarde de lui donner « sous huit jours toutes les indications » sur l’affaire de la dite Société.

Pauvre Christine, elle va devoir travailler et faire travailler ses " petites mains " jusqu’à des heures indues pour satisfaire « l’ego » meurtri de M. Fillon. On a beau faire, on grandit, on devient adolescent puis adulte mais, même quand on est ministre - et peut-être surtout quand on est ministre – on ne peut faire taire son « ego » ! Il ne faut cependant pas oublier l’essentiel : M. Fillon est le chef de Mme Lagarde, et un chef est un chef ! Un chef ça donne des ordres, ça veut des résultats, (voir l’article ci-dessus sur l'évaluation)… et un chef doit certainement se faire un devoir de ne pas éviter un travail stérile et un gâchis de papiers à de pauvres types qui auraient certainement eu autre chose de plus utile à faire pour la France que ce rapport-là qui ne sera lu par personne !

LA SOURCE

Publié dans Actualités

Commenter cet article