Colombie: les Farc vont libérer trois nouveaux otages

Publié le par titof

BOGOTA (AFP) - Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc-guérilla marxiste) vont libérer de "manière unilatérale" trois nouveaux otages, des ex-parlementaires, a annoncé samedi soir la chaîne de télévision colombienne Noticias Uno (privée).

La chaîne de télévision qui a indiqué avoir reçu un communiqué du groupe rebelle, a précisé que 3 des 43 otages qu'il détient seront libérés compte tenu de "l'état de santé" de ces prisonniers.

Les trois prisonniers qui vont être libérés, selon la même source, sont les ex-parlementaires Luis Eliado Perez, Gloria Polanco et Orlando Beltran, tous les trois pris en otages en 2001.

Le communiqué du Secrétariat des Farc (organe dirigeant), précise Noticias Uno, souligne qu'il s'agit d'une "décision unilatérale" prise par la guérilla, une "conséquence directe des efforts réalistes du président Chavez et d'autres pays amis dans la recherche de solutions pacifiques à la crise humanitaire et au conflit".

Les rebelles, selon le communiqué, souhaitent que le président Hugo Chavez et Mme Cordoba facilitent les opérations de libération des trois otages. "Nous demandons au président Hugo Chavez et à la sénatrice (colombienne d'opposition) Piedad Cordoba qu'ils recoivent personnellement ou par l'intermédiaire de délégués, en territoire colombien, les parlementaires", selon le communiqué.

Deux autres ex-otages, Clara Rojas, la collaboratrice d'Ingrid Betancourt, et la parlementaire Consuelo Gonzalez, ont été libérées par les Farc le 10 janvier à la suite de la médiation du président Chavez et de Mme Cordoba.

Les Farc souhaitent échanger 43 otages dont trois Américains et la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt contre 500 de leurs guérilleros détenus en Colombie.

Publié dans Actualités

Commenter cet article