Législative partielle: la socialiste Françoise Vallet élue dans l'Eure-et-Loir

Publié le par titof

PARIS - La socialiste Françoise Vallet a nettement battu dimanche le député UMP Jean-Pierre Gorges lors du second tour de l'élection législative partielle dans la première circonscription d'Eure-et-Loir, selon les résultats officiels communiqués par la préfecture.

Françoise Vallet a été élue avec 55,26% des voix face à Jean-Pierre Gorges (44,74%). Le scrutin a été marqué par une forte abstention de 54,15% des 86.161 électeurs inscrits.

Cette élection législative partielle était organisée suite à l'invalidation de Jean-Pierre Gorges par le Conseil constitutionnel. Le maire UMP de Chartres l'avait emporté de 59 voix en juin 2007 sur Françoise Vallet.

Au premier tour dimanche dernier, la candidate socialiste avait déjà progressé de 14 points par rapport au scrutin de juin dernier, passant de 24,98% des votes à 37,97%.

Une autre élection législative partielle était organisée dimanche dans la 12e circonscription des Hauts-de-Seine, où l'UMP Jean-Pierre Schosteck affrontait le socialiste Philippe Kaltenbach.

Ces deux scrutins sont considérés par les états-majors nationaux comme des tests à cinq semaines des élections municipales. AP

Info+

L'autre élection législative se tenait dans la 12e circonscription des Hauts-de-Seine, fief électoral de Nicolas Sarkozy. Cette circonscription regroupe les villes de Clamart, du Plessis-Robinson, de Fontenay-aux-Roses et de Châtillon, où l'UMP Jean-Pierre Schosteck est maire. Ce dernier y a battu le socialiste Philippe Kaltenbach avec 51,56 % des suffrages contre 48,44 %. Elu en juin 2007, l'UMP Philippe Pemezec avait été déclaré inéligible pour un an et sa victoire invalidée par le Conseil constitutionnel pour des irrégularités dans sa campagne.

Publié dans Actualités

Commenter cet article