Tensions au sein du MoDem à Bordeaux avant les municipales

Publié le par titof

BORDEAUX (Reuters) - Les dirigeants du MoDem en Gironde ont annoncé la suspension et la future exclusion de deux de leurs membres figurant sur la liste d'Alain Rousset (PS) aux municipales de Bordeaux alors que François Bayrou a apporté son soutien à Alain Juppé, maire sortant UMP, qui compte 15 MoDem sur sa liste.

Les tensions palpables au sein du MoDem lors de la constitution de la liste d'Alain Juppé avaient finalement débouché sur la présence de 15 membres du Modem dont 12 en position éligible sur la liste du maire sortant.

Cet accord avait été contesté par des nouveaux venus du MoDem reprochant aux anciens de l'UDF, traditionnels soutiens de la droite bordelaise, de passer un accord qui n'avait pas reçu l'aval des militants.

"Les instances bordelaises du MoDem ont passé un accord avec Alain Juppé avant même que le programme ne soit présenté aux militants", a indiqué Olivier Défossez, leader de Espace Démocrate 33, association faisant partie du MoDem dont sont issus Bruno Rouzade et Sylvie Robin, qui figurent désormais en position éligible sur la liste Rousset.

Didier Cazabonne, responsable du MoDem Gironde et actuel adjoint d'Alain Juppé, a indiqué que "les deux colistiers étaient candidats à liste d'Alain Juppé et ont été déçus d'être recalés", ce qu'a formellement contesté Olivier Défossez.

"Ils vont être suspendus puis exclus", a indiqué Didier Cazabonne à la presse.

Claude Canellas

Publié dans Actualités

Commenter cet article