Les Français veulent participer à la vie locale mais pas être candidats

Publié le par titof

Les Français souhaitent être associés aux décisions prises dans leur commune mais la majorité (83%) ne sont pas prêts à se présenter à une élection municipale, selon un sondage CSA/La Croix à paraître lundi.

83% des Français ne sont pas prêts à se présenter à une élection municipale, chiffre qui monte à 87% chez les plus de 50 ans, selon cette enquête.

Seuls 17% se disent prêts à s'investir dans un tel mandat, et notamment les jeunes (22% des moins de 30 ans prêts à se présenter).

Pourtant, 50% des Français (et même 58% chez les moins de 30 ans) estiment ne pas être suffisamment associés à cette vie locale.

65% des Français seraient prêts à participer à une association locale de développement, de solidarité, 63% à des conseils de quartier, 53% à des débats participatifs "pour orienter la gestion de la ville" et 51% à des commissions municipales.

La principale raison poussant les Français à s'engager dans leur ville serait d'être utile (58%), de changer leur ville (30%), de faire entendre leurs besoins et attentes personnelles (21%), et pour éviter que d'autres décident à leur place (18%). La possibilité de mieux s'intégrer dans sa ville ou son village est un moteur pour 16% des Français.

Sondage réalisé par téléphone les 30 et 31 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 1.004 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Pascal Pavani AFP/Archives ¦ Le fronton d'une mairie en Ariège, le 10 février 2004

 

© 2008 AFP

Commenter cet article