Primaire: le Sgen-CFDT dénonce "les fausses évidences" de Nicolas Sarkozy

Publié le par titof

PARIS - Le syndicat enseignant Sgen-CFDT a estimé vendredi que le président Nicolas Sarkozy a "recours à toute une série de fausses évidences pour résoudre les difficultés de l'école".

Réagissant au discours du chef de l'Etat sur l'école primaire à Périgueux, le syndicat juge dans un communiqué que "le rapprochement des termes 'instruction civique' et 'morale' rappelle fort malencontreusement l'affichage sur un même pied de la laïcité et des religions". Dans son discours vendredi à Périgueux, Nicolas Sarkozy a plaidé pour des cours d'"instruction civique et morale" à l'école primaire.

De même, le Sgen-CFDT déplore que "les seuls chiffres précis connus aujourd'hui sont ceux du budget qui réduisent considérablement la capacité d'action de l'Education nationale", alors que le chef de l'Etat "clame très fort l'objectif de diviser par trois l'échec scolaire".

Enfin, si "personne ne niera l'importance" du français et des mathématiques -matières sur lesquelles le président veut recentrer les programmes-, "ce que décrit le président", selon le Sgen-CFDT, "c'est limiter l'enseignement à l'acquisition de mécanismes opératoires, c'est accentuer le caractère sélectif de l'école, c'est rater la démocratisation de l'école". AP

Publié dans Actualités

Commenter cet article