Formation des chômeurs : les Assedic n’ont utilisé que 51% de leur budget

Publié le par titof

Dépêches de l’Education, Samedi 19 janvier 2008

Les Assedic ont utilisé à peine plus de la moitié (51,3%) du budget d’environ 200 millions d’euros destiné à l’aide à la formation des chômeurs l’an dernier, selon des chiffres communiqués vendredi par l’Unedic, le régime d’assurance chômage.

Ce faible pourcentage s’explique, selon l’Unedic, par "la forte augmentation" de l’enveloppe disponible (+16% par rapport à 2006).

L’aide à la formation versée par l’Assedic peut couvrir les frais de transport et d’hébergement durant une formation (1.057 euros en moyenne), mais aussi une formation conventionnée (3.565 euros en moyenne) et une aide à la formation préalable à l’embauche et qui concerne des personnes venant d’être embauchées (AFPE, 1.356 euros en moyenne).

Ces aides ont profité à environ 82.000 demandeurs d’emploi, une proportion à rapprocher des quelque deux millions de chômeurs en France.

Outre l’aide à la formation, les Assedic disposent aussi d’un budget pour l’aide à la mobilité géographique, qui a d’ailleurs diminué en 2007 (17 millions d’euros environ) et n’a pas été complètement dépensé (43%).

Les Assedic peuvent aussi verser une aide dégressive à l’employeur (70 millions d’euros en 2007, utilisé à 59%).

L’an dernier, environ 12.000 chômeurs ont bénéficié de l’aide à la mobilité géographique (1.458 euros en moyenne), et près de 6.000 entreprises ont touché l’aide dégressive à l’employeur (11.900 euros en moyenne).

LA SOURCE

Commenter cet article

Rébus 23/01/2008 12:12

Une nouvelle fois on peut se demander s'il est légitime que 'Unedic soit bénéficiaire alors que tant de chomeurs ne sont pas indemnisés.Pareillement, on sait qu'il y a un r&el besoin de formation et là, on appred que le budget n'est qu'à moitié utilisé (et encore combien de stages garages dedans).Mais, c'est surement la fautde de ces fainéants de chômeurd; comme nous le sussure Pernault.