Législatives: le PS salue un "avertissement" de bon augure

Publié le par titof

PARIS (Reuters) - Le Parti socialiste s'est félicité lundi de la "forte progression" de la gauche lors de deux élections législatives partielles dimanche, y voyant un "avertissement" au gouvernement qui devrait s'amplifier lors des municipales.

A Chartres (Eure-et-Loir), la socialiste Françoise Vallet l'a emporté face au député-maire UMP Jean-Pierre Gorges avec 55,26% des suffrages contre 44,74%.

Dans les Hauts-de-Seine en revanche, le candidat du PS, Philippe Kaltenbach s'est incliné devant l'UMP Jean-Pierre Schosteck même s'il a amélioré son score de plus d'un point par rapport aux législatives de juin dernier.

"Ce sont là deux exemples du mécontentement des Français qui se concrétise également dans la nouvelle baisse de Nicolas Sarkozy dans les sondages", a déclaré Bruno Le Roux lors du point de presse hebdomadaire du PS. "Il faut aller plus loin".

Le secrétaire national de l'UMP, Patrick Devedjian, "parlait d'un avertissement salutaire, je propose que nous ne le décevions pas: il faut poursuivre cet avertissement et même l'amplifier", a-t-il ironisé.

Certes les municipales permettront aux électeurs de choisir des projets locaux mais "leur vote sera un avertissement clair au président et à son gouvernement pour empêcher un plan de rigueur qui touchera de plein fouet salariés et retraités", a souligné le secrétaire national.

Laure Bretton

Publié dans Parti Socialiste

Commenter cet article